Accueil métro Curé de la paroisse suspendu pour avoir interdit les chansons Igbo dans l'église de Lagos

Curé de la paroisse suspendu pour avoir interdit les chansons Igbo dans l'église de Lagos

Publicité

Le Curé de la Paroisse, Rév. James Anelu de l'église catholique Holy Trinity, Enu-Owa Gberigbe à Ikorodu, dans l'État de Lagos, a été suspendu pour avoir interdit les chansons et les chœurs Igbo dans sa paroisse.

Le prêtre aurait arrêté un chœur d'âmes avec colère lors de la deuxième collecte dans sa paroisse tout en déclarant qu'Igbos ne pouvait pas continuer à dominer les autres personnes de sa paroisse.

Des témoins ont déclaré qu'il faisait référence au diocèse du Bénin, dans lequel les Igbos dominaient au point d'en devenir l'évêque, et a déclaré que Dieu, en tout lieu, ne reconnaîtrait que les langues indigènes de ce territoire.

En réponse aux remarques du prêtre qui n'ont pas été bien accueillies par la congrégation, toute la congrégation a quitté la messe en signe de protestation.

Alfred Martins, de l'archidiocèse catholique de Lagos, ordonna cependant au prêtre de prendre « un congé indéfini ».

Dans une lettre datée du 7 février, Martins a déclaré :
«Il a été porté à notre attention que le révérend père James Anelu, le prêtre responsable de l'église catholique Holy Trinity, Ewu-Owa, Ikorodu, a fait des commentaires totalement inacceptables sur les chansons Igbo chantées dans l'église et des remarques peu recommandables qui ne ne représentent pas la position de l'Église catholique sur la fraternité commune des peuples de toutes tribus et religions.

«Pour cette raison, il a été demandé de procéder à un congé indéfini pour donner l'occasion d'une enquête approfondie sur toutes les questions relatives à son ministère sur la paroisse. Le congé prend effet à partir du mardi 8 février 2021, jusqu'à nouvel ordre

"Nous exhortons donc tous les fidèles catholiques à s'accrocher à la foi et à continuer à adorer Dieu comme une grande famille unie et non séparée par la langue, la culture ou la race".

Publicité
Article précédentL'actrice Toke Makinwa s'inquiète des mauvaises conditions de travail des agents de l'aéroport
Article suivant5G : MTN paie la licence avant la date limite du 24 février

Laisser un commentaire

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment sont traitées les données de vos commentaires..