Accueil Actualités La NDLEA emprisonne 677 trafiquants de drogue, en arrête 3,359 65,915.891 et saisit XNUMX XNUMX kg de drogues dures

La NDLEA emprisonne 677 trafiquants de drogue, en arrête 3,359 65,915.891 et saisit XNUMX XNUMX kg de drogues dures

NDLEA-lagospost.ng
Publicité

L'Agence nationale de lutte contre la drogue, NDLEA, a déclaré qu'en raison de sa guerre stricte contre le trafic et l'abus de drogues illicites à travers le Nigéria, pas moins de six cent soixante-dix-sept (677) trafiquants ont été reconnus coupables et condamnés à diverses peines de prison entre janvier et mars. 2022.

La NDLEA a noté que la somme de trois mille trois cent cinquante-neuf (3,359 65,915.891) arrestations et XNUMX XNUMX kilogrammes de drogues diverses ont été saisies au cours de la même période.

Une ventilation des autres succès contre la toxicomanie a montré que « pas moins de deux mille deux cent vingt-trois (2,223 XNUMX) toxicomanes ont également été conseillés par de brèves interventions et réhabilités dans les établissements de la NDLEA à travers le pays au cours du premier trimestre de l'année ; des chiffres qui représentent un juste équilibre entre les activités de l'Agence en matière de réduction de l'offre et de réduction de la demande de drogue ».

Une déclaration de Femi Babafemi, directeur des médias et du plaidoyer, a déclaré: "Lagos a le chiffre le plus élevé de saisies de drogue avec 22,192.62 8,979.869 kilogrammes de substances illicites récupérées dans certaines parties de l'État, suivi de l'aéroport international Murtala Muhammed, MMIA, Command, Ikeja, également à Lagos, avec 194 XNUMX kg de drogue saisis entre janvier et mars, tandis que Kano et Kaduna étaient en tête du peloton dans les arrestations de contrevenants avec XNUMX arrestations chacun au cours de la même période.

Il a noté: «Un total de 257 hectares de fermes de cannabis ont été détruits dans les forêts de l'État d'Ondo, 14.869 XNUMX hectares ont subi le même sort à Edo tandis qu'un hectare a été détruit dans l'État de Bayelsa au cours de la même période.

«Une autre ventilation des drogues saisies au cours du premier trimestre de l'année montre que le cannabis est en tête du classement en janvier avec 8,205.75 414.281 kg; suivi de codéine -192.459 kg ; Diazépam -135.067 kg ; Tramadol-43.062 kg ; Rophynol -24.32kg et Cocaïne -XNUMXkg.

« En février, le cannabis était également en tête de liste des saisies avec 20,538.79 1,848.052 kg ; Codéine -540.354 137.041 kg ; Tramadol-80.261 kg ; Diazépam -15.727 kg ; Rophynol-6.207 kg ; Cocaïne -4.006 kg ; Méthamphétamine – XNUMX kg et héroïne – XNUMX kg.

«Le cannabis était également en tête de liste des saisies en mars avec 21,583.81 8,965.319 kg; suivi de Tramadol -417.207 57.755 kg ; Codéine -45.082 kg ; Diazépam -7.527 kg ; Cocaïne -6.34 kg ; Méthamphétamine -1.497 kg ; Rophynol -XNUMX kg et héroïne -XNUMX kg.

Tout en appréciant l'engagement des officiers et des hommes de l'Agence pour une performance louable au premier trimestre de l'année, le président/directeur général de la NDLEA, Brig. Le général Mohamed Buba Marwa, à la retraite, les a exhortés à ne pas dormir sur leurs rames.

Il leur a assuré que chaque performance exceptionnelle attirerait toujours une reconnaissance ou une récompense proportionnée.

Publicité
Article précédentLa compagnie aérienne nationale 'Nigeria Air' en cours d'autorisation de sécurité - NCAA
Article suivantLagos en tête des statistiques sur les saisies de drogue, révèle la NDLEA

Laisser un commentaire

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment sont traitées les données de vos commentaires..