Accueil métro Le sous-gouverneur de Lagos charge les parents de former leurs pupilles

Le sous-gouverneur de Lagos charge les parents de former leurs pupilles

lagos - lagospost.fr
Publicité

Le sous-gouverneur de l'État de Lagos, le Dr Kadri Obafemi Hamzat, a chargé les parents d'élever et de former correctement leurs enfants comme l'une des solutions aux myriades de défis auxquels le pays est confronté.

Le sous-gouverneur a donné son avis lors de la 2e conférence commémorative du Ramadan de feu Oba Muftau Olatunji Hamzat, qui s'est tenue ce week-end à Ogba.

Le Dr Hamzat a exhorté les parents à élever leurs enfants de manière pieuse et à leur enseigner la morale pour devenir des citoyens responsables, soulignant la nécessité pour les Nigérians de prendre bien soin de leur maison car la famille reste une unité intégrante de la nation et la façon dont les enfants sont formés va un long chemin pour déterminer ce qu'ils deviennent dans la vie.

Ses mots : « À quel point sommes-nous bons dans la formation de nos enfants ? Qu'est-ce qu'on leur apprend à la maison ? Le fondement de tout pays qui réussit est la famille ». Exhortant les parents à ne pas négliger leur rôle divin auprès de leurs enfants, le sous-gouverneur a souligné l'importance de consacrer plus de temps à discuter de la vie et des conséquences des activités criminelles avec leurs enfants.

"Le problème auquel nous sommes confrontés aujourd'hui est le résultat de la négligence de certains parents qui ont manqué à leurs responsabilités de faire ce qu'il fallait et d'élever leurs enfants d'une manière pieuse", a-t-il déclaré.

Tout en réprimandant certains hommes pour avoir négligé leur foyer et leurs responsabilités en tant que pères, le sous-gouverneur a décrit une telle action comme moralement et spirituellement répréhensible.

Parlant plus loin, Hamzat a imploré les chefs religieux d'infuser la morale et les valeurs dans leurs enseignements et d'améliorer leurs sermons sur la nécessité d'une formation et d'une éducation appropriées des enfants pour un meilleur Nigeria.

Dans sa conférence intitulée : "Réformes éducatives pour le développement national : perspective islamique", Cheikh Muh'awwal Shuaib Atata a souligné la nécessité de réformes audacieuses et révolutionnaires dans le secteur de l'éducation du pays car le système actuel ne répond pas aux besoins des Nigérians.

Selon lui, les réformes dans le secteur de l'éducation conduiront à un système scolaire national à croissance plus rapide, qui profitera à tous les niveaux d'éducation, au marché du travail et à l'économie nationale dans son ensemble.

Il a souligné l'importance de l'éducation dans le développement national, déclarant que l'islam en tant que religion soutient l'éducation pour tous car elle aurait un impact et laisserait une empreinte indélébile sur tous les aspects du développement national.

Dans son allocution de bienvenue, le président de la communauté musulmane Ifako-Ijaiye, Alhaji Lateef Ayodeji Sunmonu, a décrit le défunt Oba Muftau Olatunji Hamzat comme un musulman engagé qui, de son vivant, a beaucoup contribué à la croissance de la communauté musulmane dans le Région.

Il a en outre imploré tout le monde d'avoir foi dans le pays, convaincu que les choses vont changer et que la nation sera un meilleur endroit où vivre pour tous.

Publicité
Article précédentUn jeune de Lagos tue sa petite amie et dort avec un cadavre pendant six jours
Article suivant"Pas de reprise sans répondre à nos demandes" - ASUU à FG

Laisser un commentaire

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment sont traitées les données de vos commentaires..