Accueil Santé HEFAMAA approuve la réopération de l'hôpital Vedic Lifecare

HEFAMAA approuve la réopération de l'hôpital Vedic Lifecare

Védique -Lagospost.ng
Publicité

L'Agence de surveillance et d'accréditation de la santé (HEFAMAA) a approuvé la réouverture de l'hôpital Vedic Lifecare.

La décision est intervenue après que l'hôpital ait terminé son enregistrement et obtenu les licences d'exercice différées du Conseil médical et dentaire du Nigeria pour trois de ses travailleurs expatriés (MDCN).

Ces professionnels ont 20 à 30 ans d'expérience internationale et ajoutent à l'expertise inégalée de l'hôpital en chirurgie, gynécologie et médecine interne.

« Nous tenons à souligner notre dévouement à une excellente prestation de services et à l'observation stricte des normes professionnelles les plus élevées », a déclaré le Dr Tosan Omaghomi, chef des opérations à l'hôpital Vedic Lifecare, en réponse à la reprise des opérations.

«Nous voudrions également assurer aux membres du public qu'en tant que prestataires de soins de santé, nous sommes déterminés à respecter les valeurs cardinales de notre profession et que le bien-être de chaque patient qui franchit nos portes est et sera toujours notre priorité absolue.»

Tosan a également exprimé sa gratitude aux organismes de réglementation pour leur soutien indéfectible et leur engagement à garantir le maintien des meilleures pratiques dans la pratique médicale.

« Nous remercions également l'honorable commissaire à la santé de l'État de Lagos, les agents du MDCN, HEFAMAA, le ministère de la Santé de l'État de Lagos et le haut-commissariat indien au Nigéria pour le soutien considérable qu'ils ont apporté aux mesures positives prises par notre hôpital. pour se conformer aux exigences légales énoncées par HEFAMAA pour rendre possible la réouverture de notre hôpital », a-t-il déclaré.

Il a également réaffirmé l'engagement de l'hôpital à fournir de meilleurs services et soins de santé à tous ses patients.

Il a poursuivi en disant que les 17 licences des médecins de l'entreprise avaient été examinées et qu'ils étaient qualifiés et autorisés à exercer au Nigeria.

Publicité
Article précédentCIBN décerne à Obaro, Okonjo-Iweala et à d'autres une bourse honorifique
Article suivant#EndSARS : le groupe d'experts soumet des rapports à Sanwo-Olu

Laisser un commentaire

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment sont traitées les données de vos commentaires..