Accueil Lagos #EndSARS : le groupe d'experts soumet des rapports à Sanwo-Olu

#EndSARS : le groupe d'experts soumet des rapports à Sanwo-Olu

sras - lagospost.fr
Publicité

Les Commission d'enquête judiciaire de Lagos a soumis lundi les rapports sur l'incident de la fusillade à Lekki et les cas de brutalité policière au gouvernement de l'État.

Le panel qui était dirigé par une juge à la retraite, Doris Okuwobi, a soumis les rapports au bureau du gouverneur à Alausa, Ikeja.

Rappelons que le panel a été mis en place après la fusillade du 20 octobre, lorsque l'armée nigériane a tiré sur les personnes qui protestaient contre les brutalités policières au poste de péage de Lekki ; mais ont continuellement nié leur présence et leur implication dans l'incident, sans tenir compte des nombreux rapports de témoins oculaires, d'hôpitaux qui ont soigné les victimes et qui sont sortis pour dire qu'il y avait des victimes.

Le comité a soumis ses conclusions un mois après les séances d'un an qui ont enquêté sur l'incident et accordé des compensations aux victimes.

Après avoir reçu le panel et le rapport, le gouverneur a déclaré qu'un « comité formel », qui serait dirigé par le procureur général, Moyosore Onigbanjo, examinerait les rapports dans les deux semaines et « présenterait le livre blanc qui serait examiné à le conseil exécutif de l'État de Lagos et présenté comme le livre blanc issu de la commission d'enquête.

"J'imagine qu'ils liraient immédiatement et présenteraient tout ce qui a été recommandé dans ce rapport", a-t-il déclaré.

Les autres membres du panel comprennent le commissaire à la jeunesse et au développement social; Olusegun Dawodu, conseiller spécial travaux ; Aramide Adeyoye, et le secrétaire permanent du cabinet.

M. Sanwo-Olu aurait également déclaré: "Il est instructif pour nous de déclarer officiellement que le panel a été totalement indépendant",

"Le panel a reçu sa demande complète et a reçu les pleins pouvoirs pour convoquer pour enquêter, demander, demander à quiconque ou quoi que ce soit de le souhaiter qui les aiderait à parvenir à… une conclusion", a-t-il déclaré.

«En tant que gouverneur, je n'ai vu aucun des membres du panel, y compris le président que j'ai vu pour la dernière fois le 19 octobre.

"Je ne lui ai pas non plus appelé ni lui ai rendu visite ni demandé quoi que ce soit. En fait, avant cela, je ne l'avais jamais rencontrée avant le 19 octobre.

Il a déclaré qu'il pensait que la soumission des rapports donnerait un coup de pouce à la guérison de ceux qui ont souffert entre les mains de la police.

Il a également salué la conduite et les travaux du panel.

Il a indiqué qu'il enverrait des copies des rapports au Conseil exécutif national (CEN) cette semaine.

Publicité
Article précédentHEFAMAA approuve la réopération de l'hôpital Vedic Lifecare
Article suivantAbdurrazaq Balogun célèbre Coker-Aguda, Itire-Ikare LCDA Présidents, Councillors sur 100 premiers jours percutants

Laisser un commentaire

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment sont traitées les données de vos commentaires..