Accueil Lagos 16.85 kg de cocaïne et d'héroïne interceptés par la NDLEA au port de Lagos et...

16.85 kg de cocaïne et d'héroïne interceptés par la NDLEA au port et à l'aéroport de Lagos

ndlea-lagospost.ng
Publicité

Des agents de la National Drug Law Enforcement Agency (NDLEA) ont intercepté des envois de cocaïne et d'héroïne d'un poids combiné de 16.85 kilogrammes d'une valeur de plus de 4.9 milliards de naira au port maritime d'Apapa et à l'aéroport international Murtala Muhammed de Lagos.

Le directeur des médias et du plaidoyer du siège de la NDLEA à Abuja, Femi Babafemi, l'a révélé dimanche dans un communiqué.

Il a déclaré que quatre personnes faisaient actuellement l'objet d'une enquête pour les 13.65 kg de cocaïne saisis à bord d'un navire, le MV Karteria, entré dans le port d'Apapa en provenance de Santos, au Brésil, le dimanche 7 novembre 2021, à peine trois semaines après l'interception de 32.9 kg de cocaïne. au port sur un autre navire, le MV Chayanee Naree, également de Santos, au Brésil.

Selon le communiqué, « Dans le cadre d'opérations de suivi bien coordonnées, pas moins de cinq personnes ont été arrêtées dans différentes parties des États de Lagos et du Delta en lien avec la saisie de 3.200 kg d'héroïne trouvée sur un passager, Christian Osondu à l'E - Hall d'arrivée du MMIA, le vendredi 5 novembre, lors du dédouanement des passagers du vol Air Peace en provenance d'Afrique du Sud.

Une rapide opération de suivi le même jour a conduit à l'arrestation d'un certain Ude Onyeka Victor, dans le quartier de Mafoluku à Oshodi, Lagos.

« Ude Onyeka a avoué que son frère aîné, Ikenna Ude, qui est basé en Afrique du Sud, lui avait demandé de récupérer le sac contenant la drogue et de le remettre à une autre personne qui était censée venir de l'État du Delta.

« Une deuxième opération de suivi a conduit à l'arrestation d'Abanjo Innocent qui est venu à Lagos depuis l'État du Delta pour ramasser le sac contenant la drogue autour de l'arrêt de bus Cele, à Okota, le samedi 6 novembre. Il a également avoué qu'il avait été engagé par un certain Oseki Chinedu, basé en Afrique du Sud, pour se rendre à Lagos pour récupérer le sac et l'apporter à la jonction d'Agbor, dans l'État du Delta.

"La troisième opération de suivi a conduit à l'arrestation d'Ihator Theophilus Isioma à Agbor Junction, dans l'État du Delta, le dimanche 7 novembre."

Le communiqué indique également que des agents de la NDLEA dans l'État de Bayelsa ont arrêté le samedi 13 novembre 2021 un Obeluo Emeka de la zone de gouvernement local d'Anambra West de l'État d'Anambra avec 600 grammes d'héroïne.

« Le suspect, un revendeur de pièces détachées automobiles basé à Douala, au Cameroun, était arrivé à Yenagoa par voie navigable pour envoyer la substance à une adresse non divulguée à Lagos.

« Pas moins de quatre suspects ont été arrêtés et différentes quantités de cocaïne, de cannabis, de tramadol et de méthamphétamine ont été saisies lors de raids du week-end dans les communautés de Rumuokoro, Elelenwo et Omagwa/Elele dans l'État de Rivers. Les personnes arrêtées comprennent Elizabeth Iniama, Sir King Emmanuel, Godgift King et Amadi Bright.

« Un total de 18.51 kg de drogues illicites assorties ont été récupérés le samedi 13 novembre lorsque des agents ont perquisitionné un quartier de Bayan Gari et Sir Ahmadu Bello Way, ville de Bauchi, État de Bauchi, où deux suspects ; M. Gabriel Iwagbunan et Mme Cecilia Ezena ont été arrêtés.

« Alors que Hadiza Ibrahim, 23 ans, a été arrêté samedi 12 novembre le long de l'autoroute Okene-Lokoja avec 54 kg de cannabis, un dimanche Nnam aka Idowu a été attrapé le même jour dans le quartier Emene d'Enugu avec 45 kg de la même substance. Dans le même ordre d'idées, un certain Umar Muhammad a été arrêté avec 25,700 15.1 capsules de tramadol pesant XNUMX kg dans le quartier Tudun Hatsi de la Gombe.

« Dans l'État d'Ogun, à la suite de renseignements crédibles, deux suspects ; David Oduku et Ifeanyi Raphael ont été interceptés le long de l'autoroute Ore-Shagamu avec 364.98 kg de cannabis transportés dans un bus bleu Toyota Sienna, tandis que deux suspects ; Buhari Jamiu et Ajibola Jimoh ont été arrêtés aux premières heures du dimanche 14 novembre avec 189 kg de cannabis à Olorunlagba, dans la région de Bode Saadu, dans l'État de Kwara.

Président/directeur général de NDLEA, Brig. Le général Mohamed Buba Marwa (à la retraite) a félicité les officiers et les hommes du commandement du port d'Apapa et de la MMIA ainsi que leurs homologues des États de Bayelsa, Rivers, Bauchi, Kogi, Enugu, Gombe, Ogun et Kwara pour avoir soutenu la maxime de l'offensive. action contre les cartels de la drogue dans le pays

Il les a également chargés, ainsi qu'à leurs collègues des autres commandements, de rester vigilants en tout temps.

Publicité
Article précédentL'acteur Olu Jacobs et sa femme sortent après des rumeurs de décès
Article suivantComment maintenir l'éclat de votre peau pendant la saison sèche

Laisser un commentaire

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment sont traitées les données de vos commentaires..